Pour être utile, l’information doit circuler et être partagée

Pour être utile, l’information doit circuler et être partagée

Cette synthèse d’une étude américaine sur l’intelligence économique met en lumière l’un des travers de certaines entreprises ayant intégré l’importance de collecter des informations pertinentes pour accompagner leur développement.
Les dirigeants des sociétés étudiées sont en effet majoritairement réticents lorsqu’il s’agit de partager les résultats de la veille.

Ce n’est pourtant qu’à cette condition que la valeur ajoutée de la veille peut être dégagée, qu’il s’agisse d’innovation, d’alerte, de formation ou de motivation des collaborateurs.

En entravant la diffusion des informations collectées, ils refusent de bénéficier des fruits des investissements, humains et financiers, consentis pour se doter d’une démarche d’intelligence économique.

%d blogueurs aiment cette page :